samedi, décembre 02, 2006

L'installation des nouveaux conseil et collège à Saint-Josse

Vingt-cinq des vingt-sept conseillers communaux tennoodois ont été installés vendredi soir en présence d'un public d'origines aussi diverses que celles des élus. Les candidats échevins ont tous obtenu 20 voix sur 25, ce qui signifie qu'un(e) élu(e) de l'opposition a voté avec la majorité, excepté pour Mohammed Jabour, élu avec 19 voix contre 6.

Evidemment, certains ont sussuré pendant la réception qui suivait le conseil que, le vote étant secret, les 20 voix "pour" pouvaient contenir plus d'un vote de l'opposition et les 5 "contre" pouvaient également inclure l'un ou l'autre élu de la majorité. Le petit cirque politique de Saint-Josse ne semble pas décidé à sacrifier son traditionnel petit jeu des rumeurs.

Il faudra attendre une prochaine réunion pour que deux élus hésitants fassent enfin connaître leur décision. Dans les deux cas, il s'agit de fonctionnaires locaux quinquagénaires, Hava Ardiçlik (PS) et Abdellah Boughaba (CDH) qui doivent trouver d'urgence un autre emploi car l'actuel est incompatible avec un mandat politique dans la commune pour laquelle ils travaillent, directement ou non. Mme Ardiçlik est la remplaçante désignée par Emir Kir pour son poste qu'il ne peut légalement pas assumer étant donné qu'il est déjà secrétaire d'état régional.

A deux reprises, le bourgmestre Demannez (PS), sans doute pressé d'en finir, a appelé un candidat-échevin à venir s'installer derrière la table du collège avant même qu'il ait été procédé à son élection par le conseil.

Un petit incident de séance aussi quand le bourgmestre a tenté de refuser de donner la parole aux chefs de groupe de l'opposition, Zoé Genot (Ecolo) et Geoffroy Clerckx (MR). Mlle Genot a fait savoir que son groupe était également opposé au concept d'un "vieux chef blanc", cher à M. Demannez, et à celui de leaders communautaires dirigeant la commune.

On notera enfin que le nouveau conseil comprendra fianlement deux, et non trois, membres néerlandophones, Wim De Belder (Groen!) ayant finalement renoncé à son mandat au profit de la première suppléante, la conseillère sortante Zohra Azmani-Matar (Ecolo).

P.Y. Lambert


L'échevin Emir Kir (PS) annonce qu'il est "empêché" car il est déjà secrétaire d'état régional



La prestation de serment d'Eric Jassin (CDH)


Les prestations de serment des échevins Mohammed Jabour (PS) et Mohamed Azzouzi (PS), assis ensuite côte-à-côte.


La prestation de serment de l'échevine Nezahat Namli (PS)



La prestation de serment de l'échevin Ahmed Medhoune (PS)

1 commentaire:

RachidZ a dit…

C'est comme si on y était, merci PYL !