vendredi, octobre 20, 2006

Fausses adresses d'élus: au tour du CDH de Bruxelles-Ville !

Dans son blog, Mateusz Kukulka, journaliste à La Dernière Heure, titre "A qui profite le crime ? Divagations nocturnes" et relaie l'info suivante:
Hier soir au JT de RTL-Tvi, trois élus humanistes (Fatima Moussaoui, Geneviève Oldenhove et Lydia Mutyebele) ont été accusées de posséder un logement fictif sur Bruxelles-Ville, commune où elles ont toutes les trois été élues pour le CDH.
Il s'interroge ensuite sur "qui a balancé l'info à RTL ?".

Ma réponse:

Pour ce qui est de Moussaoui, ne ne suis même pas sûr qu'elle réside en région bruxelloise, en 1999 je me souviens qu'elle habitait Sint-Pieters-Leeuw.
Je poserais une autre question que vous: d'où ça vient, c'est secondaire, par contre que va-t-il se passer, ça c'est vraiment le plus important.
En 2000, tout le petit monde politique tennoodois était au courant des fausses adresses de Kir, Vandenbemden, Uyttendaele et Erkan, mais personne n'a jamais rien balancé, ni à la presse ni aux instances supposées contrôler tout ça, en partie parce que personne (moi non plus) n'a confiance dans lesdites instances.
A preuve que Mehmet Koksal et moi-même avions démontré le caractère mensonger des déclarations de dépenses électorales de Kir et d'Özkara aux régionales de 2004, Ahmed Mouhssin a déposé plainte (ce qui a failli lui coûter son emploi au cabinet Huytebroek) auprès de la commission de contrôle, présidée par... Eric Tomas, et les deux délinquants (je maintiens le terme) ont été "blanchis" par leurs pairs.
Un an plus tard, le tribunal de première instance nous a donné raison sur toute la ligne, un désaveu cinglant pour cette commission, ce que personne n'a d'ailleurs vraiment relevé à l'époque.
En Flandre, c'est un tribunal administratif ad hoc, composé de magistrats, qui est chargé de régler le contentieux électoral (compétences, composition).
Je constate aussi que la commission de vigilance du PS est dirigée par un magistrat, mais ni le collège juridictionnel ni la commission de contrôle des dépenses électorales...

(On peut visionner le sujet sur RTL ici. Attention, ça ne marche pas avec Mozilla)

4 commentaires:

Fatima a dit…

Je viens de visionner l'interview de Fatima Moussaoui sur RTL, et il y a qu'un seul mot pour définir son intervention... PATHETIQUE!

PYL a dit…

On peut la voir où ça ? Sur le même support que Daerden ? ;-)

Fatima a dit…

L'intervention aurait dû se trouver là... Dans le bêtiser de l'année 2006!
Non, tu peux visionner la séquence sur www.rtl.be

PYL a dit…

On peut en effet la visionner ici (attention, ça ne marche pas avec Mozilla). Du plus haut comique en effet ! On dirait qu'elle se retient elle-même de pouffer de rire en répondant au journaliste... elle est lamentable, comme à son habitude. J'ai enregistré la séquence pour la postérité ;-)
A noter que les adresses des séquences restent visibles au-delà d'une semaine, ça peut toujours être utile.